Terroir, conditions climatiques, savoir-faire et surtout le soin apporté à nos méthodes de production donnent à nos produits une saveur unique très appréciée des consommateurs.

Retrouver nos produits sur notre boutique.

La qualité au service du goût

La reconnaissance et le Cahier des Charges de production d’Ail blanc a permis l’obtention de la dénomination IGP Ail de la Drôme. L’ail blanc de la Drôme concrétise le reflet d’un savoir-faire et d’un terroir préservé. Il est caractérisé par un goût légèrement sucré et frais, un arrière-goût peu persistant, une impression agréable et une texture moelleuse en bouche.

L’ail Drômois commercialise également de l’ail violet qui à la différence de l’ail blanc a une saveur plus prononcée et corsée.

Au même titre que l’ail, l’échalote grise est une culture traditionnelle drômoise qui se caractérise par un bulbe long et arqué. Les gourmets l’apprécient pour son goût très délicat.

Du champ à nos assiettes

Plantation

Novembre

A la plantation, ce sont les caïeux, aussi appelés les gousses, qui sont mis en terre à 5-6 cm de profondeur. Cette étape est réalisée à l’aide d’une planteuse qui est réglée précisément par le producteur.


Développement

5 à 6 mois

Après plantation, la gousse s’enracine et plus tard elle germe. A la fin de l’hiver, avec l’augmentation de la température du sol, une tige herbacée sot de terre.
De jour en jour, le plant d’ail se développe.

Conscients des enjeux environnementaux actuels, les producteurs accompagnent leur culture jusqu’à la récolte en raisonnant les apports d’intrants au plus près des besoins de la plante.


Récolte

L’ail peut être récolté vert, c’est ce que l’on appelle l’ail frais. Le reste de la récolte est arraché une fois arrivée à maturité (les feuilles commencent à sécher, le bulbe a atteint le stade optimal de maturité).


Séchage et calibrage

Une fois récolté, l’ail doit être séché pour garantir une bonne conservation. En IGP, il s’effectue soit par ventilation naturelle soit par ventilation dynamique. Dans tous les cas, la mise en séchoir est réalisée dès la sortie du champ pour éviter tout échauffement. Il durera au minimum 21 jours.

L’ensoleillement et le vent de la Drôme contribuent largement à la bonne réalisation de cette étape.


Conditionnement et expédition

L’ail est ensuite conditionné sous différentes formes (sac, filet, caissette) puis expédié suivant la demande du client.